Communiqué de presse

IGGY POP SUR CANAL+

Iggy Pop, en concert ce dimanche à Paris puis au Festival de Cannes pour la projection de GIMME DANCER le documentaire que Jim Jarmusch lui a consacré, sera également très présent sur les antennes de CANAL+ dans les semaines qui suivent :

THE LAST NIGHTCLUBBING IN PARIS

Avec IGGY POP, réalisé par DON KENT

Suivi d’une interview exclusive d’IGGY POP et de JOSH HOMME par ANTOINE DE CAUNES

MERCREDI 1er JUIN 2016 A 23h00 SUR CANAL+

Iggy Pop revient pour sa première date européenne sur CANAL+ ! Mais n’en est-il jamais parti ?

A 69 ans, l’iguane du Michigan revient en force avec son nouvel album « Post Pop Depression » produit par Josh Homme, leader des Queens of the Stone Age. C’est avec ce super groupe éphémère emmené par Josh Homme, Dan Fertita (Queens of the Stone Age et The Dead Weather) et Matt Helders (Arctic Monkeys) qu’Iggy Pop investit le plateau de CANAL+ pour un troisième et dernier Nighclubbing in Paris. Le groupe y présente l’intégralité de ce disque mais aussi les classiques des deux albums mythiques de la période Berlinoise (1977) The Idiot et Lust For Life. Au programme, Nightclubbing, Funtime, China Girl, extraits de The Idiot et aussi Lust for Life, The Passenger, Success, Tonight de l’album Lust For Life, monuments de la discographie d’Iggy et de sa collaboration avec l’ami David Bowie. Tous ces titres ont été réarrangés par Josh Homme et son groupe avec la même modernité que « Post Pop Depression ».

Antoine de Caunes retrouve son meilleur complice pour une interview exclusive dans ce dernier volet de la trilogie Nightclubbing in Paris. On ne compte plus les rencontres entre les deux hommes qui s’apprécient comme deux vieux copains de lycée. Iggy Pop fut le parrain de Nulle Part Ailleurs puisqu’il y inaugura le premier live quotidien en 1993, y revint régulièrement, entre autres pour fêter le millième live et qu’il mit le feu sur le plateau lors de la dernière de NPA avec un Louie Louie qui déborda largement la tranche en clair et la direction d’antenne… En 1999, Iggy Pop sort Avenue B, un album qui rend hommage aux grands crooners qu’il vénère. Stéphane Saunier, directeur de la musique à CANAL+ lui propose un concert exceptionnel sur le plateau de NPA transformé en cabaret l’espace d’un week-end. L’iguane demande au fantastique trio de jazz Medeski, Martin and Wood de travailler avec lui sur cette revue unique ; puis il imagine des duos avec ses amis Chrissie Hynde des Pretenders et Vanessa Paradis. Ce show à l’américaine présenté par Antoine de Caunes fera date ; Iggy impose le smoking à tout le monde, à la grande surprise de Johnny Depp (qui accompagne le duo avec Vanessa à la guitare). Des versions magiques de standards tels que « You got to my head » ou « Don’t  smoke in bed » et un « Nightclubbing » final regroupant tous les artistes.

En 2009, Antoine de Caunes passe le relais à sa fille Emma qui accueille cette fois le parrain du punk américain sur son plateau de La Musicale en prime time. Comme lors du premier Nightclubbing in Paris, l’émission se met sur son trente et un en configuration cabaret chic parisien. Iggy vient de sortir son album Préliminaires inspiré par la lecture de La Possibilité d’une île de Michel Houellebecq. Le futur prix Goncourt 2010 viendra même partager une lecture avec son hôte sur un banc public parisien installé sur le côté de la scène. Iggy enchaîne les duos avec Catherine Ringer, Benjamin Biolay, Izïa, Keren Ann, Stephan Eicher, China Moses, Peaches et même Arielle Dombasle qui lui avoue en coulisses qu’elle a visionné ses vidéos et qu’elle le trouve « pretty wild » ! Emma de Caunes nous gratifie également d’une belle performance sur le classique You’re the boss sur lequel Iggy Pop parodie malicieusement Elvis Presley qui chantait ce duo avec Ann Margret dans Viva Las Vegas. Et enfin, en guise de rappel, Grace Jones rejoint son ami pour un Nightclubbing incandescent.

Depuis deux ans Stéphane Saunier travaillait en étroite collaboration avec Josh Homme pour amener jusqu’à nos studios ce projet et le filmer dans un décor conçu pour l’occasion. Aujourd’hui, l’indestructible Iggy, nous annonce que ce troisième volet sera le dernier ! Ce qui fait de ce Last Nightclubbing in Paris un moment historique de rock et de télévision. Le concert sera suivi d’une interview exclusive d’IGGY POP et de JOSH HOMME par Antoine de Caunes.

LAST NIGHTCLUBBING IN PARIS avec IGGY POP, réalisé par DON KENT.

MERCREDI 1er JUIN à 23H00 sur CANAL+

Capté le 2 mai – 1ère date de la tournée européenne Durée : 120’

Les 22 titres interprétés lors de cet enregistrement : Lust for life, Sister Midnight, American Valhalla, Sixteen, In the Lobby, Some weird sin, Funtime, Tonight, Sunday, German Days, Mass Production, Nightclubbing, Gardenia, The Passenger, China Girl, Break into your heart, Fall in love with me, Repo man, Baby, Chocolate drops, Paraguay, Success.


A cette occasion, CANAL+DECALE vous propose de (re)voir les deux premiers volets de la trilogie Nightclubbing in Paris :

Dimanche 22 mai à 23h20 – Nightclubbing in Paris Dimanche 29 mai à 23h35 – La Musicale Nightclubbing II


En amont de cet événement, L’ALBUM DE LA SEMAINE du 23 au 27 mai sera entièrement consacré à Iggy Pop avec un titre par jour de l’album Post Pop Depression suivi d’extraits de l’interview réalisée par Antoine de Caunes et du making of du Last Nightclubbing In Paris :

Lundi 23 mai : « Break into your heart »

Mardi 24 mai : « American Valhalla »

Mercredi 25 mai : « Chocolate drops »

Jeudi 26 mai : « German days »

Vendredi mai: « Sunday »

L’ALBUM DE LA SEMAINE est diffusé tous les jours en clair à 18h35.


Enfin, Iggy Pop sera l’invité d’Augustin Trapenard à Cannes pour « L’Interview d’Augustin » dans LE GRAND JOURNAL du jeudi 19 mai à partir de 19h10.

Copyrights: Xavier Lahache/CANAL+ et Philippe Mazzoni/CANAL+

Contacts presse

Direction de la Communication

Pascal Aznar / 01 71 35 29 08

Clarisse Fort-Hallereau / 01 71 35 20 69

Aurore Gonnet / 01 71 35 28 96