CANAL FOOTBALL CLUB
Communiqué de presse

INTERVIEW CANAL FOOTBALL CLUB

Carlo Ancelotti : « Après Reims il y a eu une rupture »

Daniel Bravo est parti à la rencontre de Carlo Ancelotti, ex entraineur du Real Madrid et du PSG. Ensemble, ils évoquent toute l’actualité du football et tout particulièrement celle de ses deux précédents clubs.

Qu’est ce qu’il s’est passé au Real Madrid pour que tu ne restes pas une deuxième année ?
"Il s’est passé ce qu’il s’est toujours passé dans l’histoire du Real Madrid, quand l’entraîneur ne gagne pas il est licencié. Je ne sais pas si c’est juste ou pas, mais quand j’ai signé au Real Madrid, je savais que si on ne gagnait pas ils me remplaceraient."

Benzema ne semble pas s’épanouir en équipe de France comme il s’épanouit au Real Madrid, comment tu l’expliques ?
"Karim est d’un tempérament calme, il a un caractère tranquille mais ça reste un grand joueur, un garçon humble, j’aimais beaucoup Benzema et je crois que la réussite de Ronaldo est due en grande partie au travail de Benzema. Son profil de jeu l’amène à être placé plus bas que Ronaldo sur le terrain mais ça reste un joueur de très haut niveau. Je crois que c’est un duo parfait Ronaldo-Benzema."

Comment tu vois la future carrière d’entraineur de Zidane ?
"
Je le vois bien car Zidane a beaucoup d’expériences, de connaissances. Le problème pour tous les entraîneurs qui débutent est surtout un problème de communication. Parce que tu connais tant de choses et tu as tellement d’expérience mais ce qui change, c’est que cette expérience tu dois la transmettre aux autres et Zidane aura besoin de temps pour transmettre ses connaissances et son expérience."

Ibrahimovic a battu le record de buts au Paris Saint Germain, il a marqué 110 buts en 137 matchs, qu’est ce que tu en penses ?
"
Pour Ibra c’est normal ça. J’ai une bonne relation avec lui, on s’appelle, il est très content d’être au PSG et veut continuer même si il n’est plus tout jeune à 34 ans."

Entre un Ronaldo et un Ibrahimovic plus jeune ?
"
C’est très difficile, il n’y a pas beaucoup de joueurs qui peuvent faire des différences, seulement Ibra, Ronaldo et Messi peuvent faire ces différences dans un match."

C’est vrai que tu voulais Verratti à Madrid ?
"
Non. Parce que je sais que c’est un joueur très important pour le PSG, j’aime Verratti c’est un très grand joueur, mais c’est impossible de l’enlever du Paris Saint Germain."

Pourquoi tu as quitté le Paris Saint Germain, c’est l’impatience des Qatariens ou alors l’appel du Real Madrid ?
"Non je n’avais pas de problèmes avec la direction et je reste quand je me sens bien. Je n’avais pas de problème à entraîner le PSG ou le Real Madrid. J’avais déjà refusé le Real Madrid en 2009, avant Chelsea."

"Je ne suis pas parti du PSG à cause du Real Madrid, je suis parti car le projet initial avait changé et que c’était devenu juste un problème de résultats. En février je leur avais dit que j’allais partir."

Au début, on t’avait dit que tu avais le temps mais tu t’es aperçu qu’ils étaient trop impatients…
"
Oui, j’ai pensé comme ça, ils avaient un peu perdu confiance en mon travail et je l’avais déjà ressenti en décembre."

C’est à Reims après la défaite qu’il y a eu une cassure, le président Nasser est venue vous crier dessus Leonardo et toi, alors vous veniez de faire un super match de Ligue des Champions…
"
On a perdu à Reims, c’était entre les deux matchs contre Valence, c’est à partir de là qu’il y a eu une discussion, mais ce n’est pas vrai que je voulais partir parce qu’il y avait le Real Madrid, le Real Madrid est arrivé après. Après Reims j’ai dit au club que je partais à la fin de la saison et que j’allais chercher un autre club."

Tu pourrais revenir au Paris Saint Germain, ça te plairait ?
"
Pourquoi pas. Laurent Blanc fait un travail fantastique, j’espère qu’il va gagner la Ligue des Champions, je me sentais bien au PSG."

Comment tu le sens le PSG-Real Madrid ?
"
Difficile pour les deux équipes. Ces deux équipes n’auront pas de soucis pour la qualification mais ça va être intéressant, Paris devra se méfier de la contre attaque du Real Madrid surtout à l’extérieur. Mais le match va être équilibrer, le PSG a Di Maria aujourd’hui et plus d’expériences, l’expérience est importante pour ce match."

Contacts presse

Contact presse CANAL+