j1
Communiqué de presse

INTERVIEW DAN CARTER

"Ça a été très difficile"

Dimanche 30 octobre 2016



Invité exceptionnel du CANAL RUGBY CLUB pour fêter le titre mondial et le record du nombre de victoires battu la semaine dernière, Dan Carter - double champion du monde et joueur du Racing 92 - évoque la nouvelle génération ALL BLACK et revient sur l'affaire des corticoïdes.

Sur sa blessure avant le match du Racing face à Bayonne : "ça en dit long sur mon âge ! C'est un peu gênant ! Disons que je me suis un peu blessé au niveau du mollet et je n'ai pas voulu prendre de risques avant le match. Je me suis dit que je pouvais peut être aggraver la blessure le cas échéant si je jouais donc je pense que l'essentiel est d'être là pour le club qui a déjà perdu beaucoup de joueurs internationaux. Donc si je joue il faut que je sois à 100% évidemment. Et c'est vrai que pendant l'échauffement j'ai senti cette douleur et j'ai choisi de renoncer au match. (...)

Sur l'affaire des corticoïdes
: "ça a été dur sur le moment, ça a été une quinzaine très difficile. Il y a eu quand même beaucoup de commentaires dans les médias avec votre nom qui tombe. Et là vous entendez "stéroïdes", "positif" et vous avez votre nom associé à ça, c'est quand même génant. Ça a été très dur. J'ai dû subir pas mal de coups pour être honnête. Il y a beaucoup d'informations qui ont été divulguées en tant que joueur donc ça a été très difficile mais bon il a fallu passer à autre chose et on a réussi à démontrer que l'on n'avait rien fait et respecté le réglement surtout. Maintenant on peut se concentrer sur ce que l'on sait faire c'est à dire soigner ma blessure dans un premier temps et jouer au rugby.

Sur l'ampleur médiatique de cette affaire : "J'ai quand même été surpris pour être honnête. J'ai trouvé que ça avait duré assez longtemps. En Nouvelle-Zélande on en a parle pendant 24 ou 48 heures guère plus. Sans rentrer dans les détails, sans dire que j'avais failli au règlement que sais-je... Alors qu'en France ça a duré plusieurs semaines, les choses ont évolué, il y a eu des conjonctures, des spéculations, les gens se sont lancés dans différentes critiques. Ca a été difficile d'encaisser tout ça mais bon j'ai été blanchi, mon nom a été blanchi et maintenant je peux avancer."

Sur la nouvelle équipe des ALL BLACKS : "(...) Il leur reste 4 matchs avant la fin de la saison, j'espère qu'ils vont pouvoir les remporter.  C'est une équipe qui a beaucoup évolué. Ce qu'il faut bien comprendre c'est que si l'on a cette équipe maintenant c'est parce qu'il y a 12 ans de travail en amont. On a un manager qui a fait ce boulot pendant des années. On bénéficie maintenant de structures qui ont été mises en place dans le pays. C'est un processus qui a été mis en place pour faire s'épanouir, se développer ces jeunes joueurs pendant 3, 4, 5 ans et on sait que ces gens là progressent énormément. (...)"


L’actualité du rugby est à suivre sur Twitter : @CanalRugbyClub

Contacts presse

SEVERINE RAY 
01 71 35 24 08 
severine.ray@canal-plus.com  


WILFRIED PREVOST 
01 71 35 30 67  
wilfried.prevost@canal-plus.com 

VALENTINE VILAREM 
01 71 35 34 94 
valentine.vilarem@canal-plus.com