CANAL FOOTBALL CLUB
Communiqué de presse

DIMANCHE 24 AVRIL 2016 – 19h10

INTERVIEW CANAL FOOTBALL CLUB

Rolland COURBIS (Stade Rennais)

« Un retour à Marseille me parait impensable »

L’entraineur du Stade Rennais a accordé une interview à Marie Portolano, pour le CANAL FOOTBALL CLUB.
​L’occasion pour lui de revenir sur son actualité. Extraits :


Les conditions dans lesquelles vous avez remplacé Philippe Montanier ont été critiquées… Comment le voyez vous avec le recul?

« Elles ont été critiquées parce qu’elles étaient tout simplement critiquables. Ca a ét un concours de circonstances, sinon j’aurai tranquillement attendu qu’on change l’entraineur et je serai venu 48h après. Si je viens 8 jours avant, c’est que j’espère que le duo va marcher. »

Vous allez retourner à Montpellier avec Rennes lors de la 37ème journée, ça va sans doute être particulier pour vous…
« Ca sera toujours un plaisir pour moi. Ce qui aurait été difficile, ça aurait été de retourner à Montpellier dans un match ou Montpellier joue le maintien. »

On entend que Rolland Courbis pourrait retourner à Marseille…
« Si on veut me rencontrer, je trouve ça sympa. Si je laisse la modestie de côté, je trouve cela pas stupide de la part de l’investisseur qui aurait envie d’avoir mon point de vue et ensuite il en ferait ce qu’il en veut. Rencontrer les investisseurs, oui, mais un retour à Marseille, ça me parait impossible, impensable. J’y ai de bons souvenirs, mais aussi de moins bons. Mon expérience avec l’Olympique de Marseille, elle est derrière. »

La rumeur envoie Christian Gourcuff sur le banc rennais, la saison prochaine…
« Si on décide que la meilleure solution c’est Christian Gourcuff, je n’ai pas de commentaire à faire, je m’incline et je lui souhaite sportivement bonne chance, et à ce moment là je verrai ce que je ferai. »

Ousmane Dembélé a crevé l’écran. Que lui conseillez vous pour la saison prochaine?
« Je trouve que pour lui, ça serait une bonne chose de faire une année complète au Stade Rennais, ce qui n’a pas été le cas, pour pouvoir être plus costaud pour trouver un autre club l’année d’après. »