Communiqué de presse
Mardi 18 octobre 2016

Emmanuelle Riva, c'est ton nom
documentaire inédit

​SOIRÉE EMMANUELLE RIVA : mercredi 23 novembre à partir de 20H45 sur CINÉ+CLASSIC 

CINÉ+CLASSIC rend hommage à la rare et secrète Emmanuelle RIVA, lui consacrant une soirée portée par le documentaire inédit EMMANUELLE RIVA, C’EST TON NOM, signé Michelle Porte (à 22H35). Une rencontre simple pour évoquer une actrice hors du commun. 

Ce portrait de l'actrice est encadré par les films LÉON MORIN, PRÊTRE de Jean-Pierre Melville et LES RISQUES DU MÉTIER d'André Cayatte.

© 2016 TNVO 

​Ces trois programmes seront disponibles sur  

20H45 : LÉON MORIN, PRÊTRE
22H35 : EMMANUELLE RIVA, C’EST TON NOM
23H35 : LES RISQUES DU MÉTIER

EMMANUELLE RIVA, C’EST TON NOM  (2016 - 60') INÉDIT

Documentaire réalisé par Michelle Porte - Image : Daniel Leterrier - Son : François de Morant - Production : Marie-Christine de Navacelle, avec la participation de CINE+, du Centre National de la Cinématographie et de l'image animée, de BIP-TV et de Michèle Rosier

Emmanuelle Riva se raconte avec une vivacité et un enthousiasme contagieux. Par la seule force de son éloquence, soutenue par quelques photos et des interviews d'époque, elle fait revivre toute une vie dédiée à la passion du métier de comédienne. 

En 2015, Michelle Porte rencontre Emmanuelle Riva à Remiremont, dans les Vosges, où elle occupe la maison familiale, non loin du théâtre de Bussang qu’elle affectionne particulièrement. Elle raconte son enfance, très modeste et heureuse, parle avec passion de sa famille, avant d'évoquer sa carrière de comédienne. Son goût pour le métier lui est venu toute jeune avec le plaisir des mots et la joie du jeu ("je quittais terre quand je lisais pour la classe"). 
En véritable passeur, Emmanuelle Riva décrit cet état de stupeur qui propulse hors de soi et se remémore ses débuts au théâtre, dont elle garde un souvenir de conte de fées. Elle évoque les films marquants de sa filmographie, comme LEON MORIN PRETRE de Jean-Pierre Melville, THERESE DESQUEYROUX de Georges Franju, ou bien sûr HIROSHIMA MON AMOUR d’Alain Resnais, arrivé à point nommé, comme beaucoup des aventures artistiques de sa carrière. 
Une de ses dernières contributions au 7e art, AMOUR, de Michael Haneke – un "tournage qui s'est fait dans la joie" – traduit selon elle "un état intérieur au diapason de beaucoup des rôles qu'on lui a proposés".
Chemin faisant, elle parle aussi de la vieillesse et de la mort qui approche, toujours avec beaucoup de grâce et de légèreté : ''La mort est toujours jeune, elle est ingénue''. Comme Emmanuelle Riva. 


© 1961 Concordia Compagnia Cinematografica / Rome Paris Films 

LÉON MORIN, PRÊTRE

Drame de Jean-Pierre Melville avec Jean-Paul Belmondo, Emmanuelle Riva, Patricia Gozzi (1961)
Pendant l'Occupation, une jeune femme, Barny, vit dans la petite ville où s'est repliée l'entreprise pour laquelle elle travaille. Femme passionnée, marxiste, incroyante, elle entre un jour dans un confessionnal pour y braver un prêtre, choisi au hasard. Jeune, beau et intelligent, ce prêtre, Léon Morin, accepte le dialogue et montre qu'il sait lui aussi faire preuve de force morale. La fascination que Barny finit par éprouver est autant pour la foi que pour l'homme. Léon Morin, tout en respectant son interlocutrice, résistera à la passion qu'elle lui porte. 


© 1967 Gaumont

LES RISQUES DU MÉTIER

Drame d'André Cayatte avec Jacques Brel, Emmanuelle Riva, René Dary (1967)
Jean Doucet, instituteur sans histoires d'un petit village, est accusé d'attouchements et de viols par trois de ses élèves. Il clame son innocence mais est incarcéré le temps de l'instruction. Le juge interroge les plaignantes et ordonne une reconstitution. Parallèlement, Suzanne, l'épouse de Jean, mène l'enquête afin de disculper l'instituteur.


Liens de visionnage disponibles à la demande.


Contacts presse

CANAL+
DIRECTION DE LA COMMUNICATION 

KARLETTY LAVOCAT
01 71 35 24 68 

PASCALE MARIE
01 71 35 20 68